[Film] Deadpool : La Critique

Publié le par Hamoniac

[Film] Deadpool : La Critique

Je n’ai jamais été un grand fan des films de super héros. Je trouve qu’ils sont toujours bien-pensants et gentillet pour ne pas dire niais. Bien sûr, ils sont très bien réalisés et sont souvent un très bon divertissement. Mais il y en a juste tellement depuis le rachat de Marvel par Disney que j’en suis à l’overdose. En bref, ce n’est pas mon truc.

Et puis un jour, en regardant des volumes de BD dans une librairie, je tombe sur un héros Marvel violent, débile et portant un costume rouge cinglant : Deadpool. J’ai tout de suite adoré l’univers complètement fou et gamin qui se dégageait de ce comics. On pouvait voir les différents présidents des USA revenir à la vie sous forme de Zombies et ceux-ci se mettaient en tête de contrôler l’univers tout entier ! Bref du grand art !

Ce que j’avais beaucoup aimé chez Deadpool c’était son côté pas sérieux, trash et très fun, qui arrive toujours à se sortir de situations pas possible parce qu’il est immortel et omniscient, c’est-à-dire qu’il sait qu’il est dans une œuvre de fiction et s’amuse de cela. Bref, assez curieux, je décide de rechercher d’autres œuvres du mutant rouge. Je découvre qu’il a un jeu vidéo de qualité convenable et surtout ce qui nous intéresse aujourd’hui : un film !

Alors là j’étais tombé des nues ! Je me suis précipité pour aller le voir m’attendant à voir un film rafraichissant, gore, violent et drôle. Et bien ce film est tout à fait ça ! Il est remplit d’humour noir et sexuel et le personnage de Deadpool est très bien utilisé. Mais surtout, c’est un très bon film.

[Film] Deadpool : La Critique

Histoire :

L’histoire peut être qualifiée d’assez classique. En effet il s’agit de la présentation des origines du héros et comment il a battu son premier méchant. La différence ici est que le ton et l’éxécution sont différentes. L’ensemble de l’histoire est souvent présenté de façon humoristique. Les blagues fusent à la vitesse de la lumière sans que l’on puisse s’arrêter de rire. Lors de mon premier visionnage je n’avais pas compris certaines références tellement il y en a, (oui, je l’ai vu deux fois… taisez-vous je suis pas un fan boy). Ajouté au fait que Deadpool est omniscient et qu’il n’a aucun filtre sur la conscience, les blagues sont souvent très surprenantes et assez trash.

Cependant, certaines scènes sont heureusement un peu plus sérieuses et permettent d’établir l’intrigue. Intrigue qui est d’ailleurs étonnement bien écrite : le cœur du film est une scène de combat à laquelle on assiste au début du film et puis d’un coup on tombe dans un flash-back expliquant les origines des pouvoirs de Deadpool et son histoire d’amour avec sa future femme Vanessa. Je trouvais cela un peu étonnant car les flashs backs reviennent toujours à cette première scène d’action. Cependant, c’est toujours bien fait avec de très bonnes transitions visuelles et un sens du rythme plutôt intéressant. Cependant, cela veux dire aussi qu’il n’y a en définitive dans le film que deux grosses scènes d’actions (la scène du début avec les flash backs et la grosse scène finale) ce qui peut être décevant pour certaines personnes mais personnellement je n’en avais pas ressenti le besoin. L’humour est tellement bien écris que cela suffit amplement au film et on ne ressent pas de vide ou de temps mort.

Les interactions entre les personnages sont très bonnes. Deadpool est un personnage complètement fou et charismatique et agis toujours de manière imprévue quel que soit le personnage avec lequel il est. Les blagues sexuelles avec sa copine, Vanessa. Le contraste de caractère avec Colossus qui est aussi polit et humble que Deadpool jure comme il respire et est extravagant. Francis Ajax le méchant terrifiant subit lui aussi les blagues du héros rouge ! Bref, un pur bonheur à chaque scène.

[Film] Deadpool : La Critique

Mise en scène :

Elle est assez classique pour un film de super héros : des grosses scènes d’actions avec des plans très larges et des ralentis. Des dialogues filmés en champ contre champ… Bref rien de neuf… Par contre ce qui est intéressant. Ce sont tous les petits détails.

J’avais déjà parlé des transitions de flash backs qui sont très bien faites. Mais on retrouve aussi plein de petites blagues dans les interactions entre les personnages ou dans certaines scènes. Par exemple, quand Deadpool compte ses balles au début du film. Les douilles qui tombent à chaque tir portent le chiffre compté. Ou encore la scène du début ou l’action est complètement stoppée et Deadpool parle en fond. Et bien sûr nous avons les scènes détruisant le 4ème mur qui sont suffisamment nombreuses sans que cela ne devienne trop lourd. C’est souvent très bien amené et relativement fin pour que ce soit surprenant et agréable à regarder.

Par contre, fin ce n’est pas comme ça que je considérerais les dialogues. Ils sont très drôles même s’ils tournent souvent autour du sexe et du gore. Mais c’est tellement rafraichissant et bête que je les ai accueilli les bras ouverts !

La direction d’acteur est très bonne aussi. On sent que tous les acteurs s’amusaient à jouer leur rôles et cela se sent. Mais le roi des roi c’est bien évidemment Ryan Reynolds qui incarne Wade Wilson alias Deadpool. On le sent vraiment en roue libre dans ce film et comme le personnage s’y prête c’est parfait !!! Ces mimiques de visages sont très bonnes et sa prestance est toujours solide même dans les moments plus sérieux. Il m’a vraiment bluffé.Surtout lors des rares scènes émotionelles.

Ce qui m’a aussi beaucoup bluffé ce sont les effets spéciaux. Pas spécialement les effets 3D qui sont du standard Marvel (à part Nucleus qui est vraiment très bien). Mais plus le maquillage de la peau de Deadpool. L’effet est très réaliste et rend le personnage vraiment rebutant ! Bravo pour ça !

Bande-son :

Les effets sonores sont pour la plupart assez basiques à part quelques sons un peu cartoon ça et là mais rien de folichon.

J’ai regardé le film en version française et le doublage est heureusement plutôt potable. La traduction est bonne et les blagues sont heureusement bien adaptées.

Par contre ce qui as retenu mon attention qui est vraiment de bonne qualité, c’est la bande-son originale ! Elle est très électronique et comporte beaucoup de basses ce que j’adore ! Et en plus elle est vraiment mémorable comparé à d’autres compositions héroïques que l’on peut retrouver dans les autres films Marvel. A côté de cela quelques chansons licenciées sont utilisées pour appuyer certaines scènes sans trop en abuser.

[Film] Deadpool : La Critique

Je suis conscient que ce film n'est pas pour tout le monde. Le fait que ce soit un film de super-héros, qu'il soit très violent et que les blagues soient un peu lourdingues peut rebuter un bon nombre de spectateurs non initiés ou qui n'aiment pas ce genre de film, (je pense notamment à certains de mes proches, qui se reconnaîtront, à qui ça ne plaira pas du tout). Par contre, pour les autres qui cherchez un film drôle, bien écris et pas prise de tête, je vous le conseille grandement.

Je pense que ce film est très rafraîchissant et bienvenu pour une raison. C’est que le personnage de Deadpool est un pur sale gamin enfermé dans un corps d’adulte. Et pour nous qui vivons dans une société si contrôlée par les règles cela nous apporte une catharsis et nous permet d’apprécier un personnage qui se fiche de tout et tout le monde et cherche juste à s’amuser. Ce n’est pas un film avec un grand message positif et niais. C’est un film très drôle, bien écrit et qui est juste là pour qu’on se défoule.

Date de sortie : 2016

Production : Twentieth Century Fox/ Marvel

[Film] Deadpool : La Critique

Toutes les idées, images et vidéos présentées ci-dessus sont uniquement à but informatif et divulguées de façon amateur. Elles ne sont pas utilisées dans un but commercial ou à vocation commerciale.

Publié dans Critiques Films

Commenter cet article